Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 22:45
      Une journée internationale pour Nuit Debout !

Afin de célébrer les cinq ans des Indignés espagnols, le mouvement Nuit Debout s’est transformé en Global Debout ce dimanche 15 mai (ou 76 mars) dans près de 300 villes en France et une centaine dans le monde. La caméra de l’Humanité.fr s’est rendue place de la République, à Paris, pour recueillir quelques images de cette belle journée de solidarité.

Ambiance.

Loi travail: des militants interdits de manifestation à Paris !

Lundi, 16 Mai, 2016 - Humanite.fr

 

L’état d’urgence est à nouveau utilisé par le gouvernement pour des raisons politiques… Plusieurs opposants à la loi travail ont ainsi reçu des interdictions individuelles de manifester et de s'approcher de la place de la République, ce mardi à Paris.

Cet arrêté signé le 14 mai par le préfet de police et est publié par le site paris-luttes.info. Le militant se voit « interdit de séjour » mardi entre 11h00 et 20H00 dans plusieurs arrondissements parisiens et « de 18h00 et jusqu'à 07h le lendemain dans le périmètre autour de la place de la République », sur la base notamment de l'article 5 de la loi sur l'état d'urgence. Celui-ci permet d'« interdire le séjour dans tout ou partie du département à toute personne cherchant à entraver, de quelque manière que ce soit, l'action des pouvoirs publics ».

Depuis samedi soir, plusieurs militants ont reçu ce type d’injonctions. Des policiers sont venus délivrer en main propre ces interdictions de manifester. Sur le simple fondement que cette personne a été vue « à de nombreuses reprises dans des manifestations contre, notamment, les violences policières et le projet de [Loi travail] », il y a pour la préfecture « tout lieu de penser que la présence » de cette personne aux rassemblements « vise à participer à des actions violentes ».
La préfecture de police a confirmé à l'AFP, sans en préciser le nombre, que des arrêtés ont été notifiés à « des personnes à l'origine ou associées à des faits de violence, pour ne pas que des actes de violences se produisent de nouveau ». Si l’AFA a publié les documents, elle précise bien que « sont concernées par ces interdits aussi des personnes d’autres organisations, des syndiquées ou des non organisées. »

« Ces arrêtés semblent être, à notre connaissance, les premiers à tomber sur Paris dans le cadre du mouvement contre la +loi travail+ », a affirmé Action antifasciste Paris-Banlieue. « Vous voulez nous faire sortir par la porte ? On rentrera par la fenêtre... », ont-ils promis. « Pour une personne interdite de manifestation que 100 autres descendent dans la rue. La solidarité est notre arme, la liberté notre crime ».
Sept syndicats ont appelé à deux nouvelles journées de grèves et manifestations mardi et jeudi, les sixième et septième en un peu plus de deux mois.


 

      Une journée internationale pour Nuit Debout !
La révolution guidant le Peuple !

La révolution guidant le Peuple !

Partager cet article

Repost 0
L'HUMAIN AVANT TOUT Canton de Pont-du-Château - dans Société
commenter cet article

commentaires