Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 10:06
Un colloque s’est tenu l’autre jour à l’Assemblée nationale sur « le legs de Michel Rocard ».

A peine disparu, voilà le grand homme déjà statufié. A quand le Panthéon ?

Tous les héritiers étaient là, pour parler de leur « grand frère ». Sic.

Le grand frère qui avait si bien compris que la France ne pouvait pas accueillir toute la misère du monde (Valls) ;

le grand frère qui avait tordu le cou aux fou­taises marxistes et à ses suppôts de cocos (Macron) ;

le grand frère qui impulsa si vaillamment le renouveau du syndicalisme indépendant (Notat Nicole).

Curieusement, on n’y a pas vu Cahuzac. On avait cru comprendre, pourtant, qu’il tenait la caisse du clan, et qu’il avait un discours tout prêt sur le grand frère et le financement des partis.

Mais il devait être retenu, un empêche­ment de dernière minute. Dommage.

Du coup, sans Cahu, le colloque Rocard boitait un peu !

Partager cet article

Repost 0
L'HUMAIN AVANT TOUT Canton de Pont-du-Château - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires