Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 22:23
Macron : gouverner par ordonnances dès le mois de juillet !

Macron : gouverner par ordonnances dès le mois de juillet !

« Je quitte la responsabilité qui est la mienne en homme de gauche », a déclaré, fanfaron, Bernard Cazeneuve au moment de la passation de pouvoir avec Édouard Philippe. Lequel clarifiait aussitôt les choses : « Je suis un homme de droite », a répliqué le nouvel hôte de Matignon, promettant ensuite d’être « conquérant ». Conquérant pour sa famille politique ou pour le gouvernement dont il prend les rênes, avec pour charge de le constituer ?

Le président du Modem, François Bayrou, s’est dit « très heureux » que la nomination d’Édouard Philippe tienne une promesse de « recomposition ». Des élus LR et UDI, dont des juppéistes, ont jugé que leurs familles politiques « doivent répondre à la main tendue » par Emmanuel Macron.

Le Premier ministre va devoir aussi mener la bataille des législatives pour donner au président Macron une majorité parlementaire. Ses contours se dessinent sur le papier, allant de socialistes convertis à des élus LR se considérant libéraux avant toute autre étiquette. Vont-ils se retrouver dans l’Assemblée élue le 18 juin ? Rien n’est encore écrit. Avec la nomination d’Édouard Philippe, député-maire Les Républicains du Havre, comme Premier ministre, la présidence Macron prend sa véritable tournure : ni de gauche, ni de gauche. Et il confirme l’option libérale.

Le tintamarre sur le renouveau cache de vieilles recettes du libéralisme. Chacun sait donc maintenant à quoi s’en tenir : la majorité parlementaire que le président réclame aux Français lors des élections législatives serait faite pour donner au gouvernement les mains libres et engager dès l’été le laminage du Code du travail, des dépenses et des services publics, des budgets des collectivités locales.

Les travailleurs ont tout à perdre à donner ce blanc-seing au nouveau gouvernement.

Ils ont au contraire besoin du plus grand nombre possible de députés issus des forces de gauche qui refusent la dérive libérale et autoritaire, et parmi eux de beaucoup de députés communistes et Front de gauche, pour rendre les batailles à venir au Parlement et les nouvelles politiques solides et durables.

Besoin de beaucoup de députés communistes !

Partager cet article

Repost 0
L'HUMAIN AVANT TOUT Canton de Pont-du-Château - dans Politique Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires