Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2017 3 28 /06 /juin /2017 17:27
Non à la loi Travail XXL… Non aux ordonnances !

Les organisations syndicales du Puy de Dôme CGT, FO, Solidaires, FSU et UNEF, qui, l’an passé, ont mobilisé dans l’unité d’action pour le retrait puis l’abrogation de la loi EL KHOMRI, se sont réunies le 22 juin pour faire le point sur la situation sociale.

CGT, FO, Solidaires, FSU et UNEF constatent que le nouveau gouvernement, au-delà d’un semblant de concertation, a décidé de s’attaquer à marche forcée à la réforme du Code du Travail. Le projet du gouvernement aggrave la loi EL KHOMRI en faisant primer les accords d’entreprises au détriment des garanties collectives et du Code du Travail : temps de travail, travail de nuit, congés et jours fériés, indemnités de licenciement, minima conventionnels, contrat de travail…, toutes les normes garantissant des droits pour les salariés sont menacées !

Le projet du gouvernement, c’est également la disparition du CHSCT (comité d’hygiène et de sécurité et des conditions de travail) par la fusion des Instances représentatives du Personnel…

C’est aussi renforcer le pouvoir patronal avec le référendum d’entreprise à l’initiative de l’employeur…

Le projet du gouvernement, c’est plus de souplesse et de facilités pour les entreprises… et plus de précarité et de flexibilité pour les salariés ! L’inversion de la hiérarchie des normes, poussée jusqu’au bout comme le prévoit le projet de MACRON, ce n’est plus de normes du tout… C’est le retour à l’individualisation complète du contrat de travail, à l’image du développement du statut d’auto-entrepreneurs où les droits n’existent pas !

CGT, FO, Solidaires, FSU et UNEF constatent que d’autres réformes menacent les travailleurs, les retraités et les jeunes : réforme de l’assurance chômage, réforme de l’assurance maladie avec la suppression des cotisations sociales et l’augmentation de la CSG, réforme systémique des retraites, suppression de 120 000 postes de fonctionnaires, remise en cause de tous les services publics (enseignement public, hôpital public, collectivités territoriales…) et des garanties statutaires des personnels…

Le programme du gouvernement MACRON, c’est satisfaire ce dont le MEDEF rêve depuis longtemps : « revenir sur tout ce qui a été édifié en 1936 et en 1945 » : sécurité sociale, retraites par répartition, représentation des salariés, protections collectives, services publics, médecine du travail, temps de travail, congés payés… 

Au moment où le Parlement fera sa rentrée,

CGT, FO, Solidaires, FSU et UNEF appellent à un

rassemblement devant la Préfecture du Puy de Dôme

le jeudi 29 juin 2017 à 18 h

A l’heure du début des congés payés, CGT, FO, Solidaires, FSU et UNEF organiseront des diffusions massives de tracts pour informer tous les travailleurs, ceux du département comme ceux qui traverseront le département.

Dès maintenant CGT, FO, Solidaires, FSU et UNEF construisent la mobilisation sociale pour battre en brèche les projets du gouvernement MACRON…

Alors que le gouvernement prévoit la remise en cause de la liberté syndicale et de pérenniser l’état d’urgence, pour CGT, FO, Solidaires, FSU et UNEF, l’état d’urgence, c’est en réalité l’état d’urgence sociale !

Partager cet article

Repost 0
L'HUMAIN AVANT TOUT Canton de Pont-du-Château - dans Société
commenter cet article

commentaires