Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 22:47
AFP

AFP

Éditorial par Patrick Apel-Muller :

« Le Medef exige donc des apôtres, des missionnaires, des muezzins médiatiques, des chamans pédagogiques. Dans les dix ans qui viennent, rêvent-ils, chacun devra prier en direction de la Bourse. »

Les missionnaires du culte !

Belle journée à l’université d’été du Medef. Si l’organisation patronale a perdu en Emmanuel Macron son ministre favori, elle a gagné un candidat de plus dans l’écurie des candidats à l’élection présidentielle. C’est l’embouteillage au micro : François Fillon, Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire, Alain Juppé… tous baisent la pantoufle de Pierre Gattaz. L’un promet la suppression de l’impôt sur la fortune, l’autre voue les jeunes à des vies en CDD, tous reportent l’âge de la retraite… La corbeille patronale, déjà bien remplie par le pouvoir actuel, déborde de présents et de promesses. Mais les pontes du CAC 40 attendent beaucoup. Donner c’est bien, ligoter les salariés c’est confortable bien sûr… mais ils veulent plus : convaincre. Pour cela, ils ont inventé une nouvelle doctrine, « l’entreprenalisme ». Sous ce charabia de comptable, se cachent un culte des choix patronaux assimilés à l’intérêt général, la dissimulation des intérêts ou des luttes de classes, un totalitarisme qui éliminerait tous les choix qui ne sont pas conformes à l’évangile des marchés. Le Medef exige donc des apôtres, des missionnaires, des muezzins médiatiques, des chamans pédagogiques. Dans les dix ans qui viennent, rêvent-ils, chacun devra prier en direction de la Bourse.

La droite dans la variété de ses chapelles, le gouvernement en procession, ont, durant deux jours, fait acte de conversion. Faut-il mettre à ce compte la croisade contre les syndicalistes, relancée hier au Havre ? En pleine visite du secrétaire général de la CGT dans le port normand, les autorités ont fait arrêter deux dockers, accusés de violences lors des manifestations du 14 juin contre la loi El Khomri. Provocation évidente qui a conduit les salariés à bloquer les installations portuaires.

Bref, tandis que certains se bousculent autour des buffets fins de l’université du Medef, la rentrée sociale renoue avec son printemps.

Autres cieux, autres vies…

Rendez-vous plutôt à ce temps fort, la rencontre inédite des sept dirigeants d’organisations syndicales majoritaires au forum social de la Fête de l’Humanité, à la veille de la journée d’action du 15 septembre.


 

Partager cet article

Repost 0
L'HUMAIN AVANT TOUT Canton de Pont-du-Château - dans Politique
commenter cet article

commentaires