Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 20:21

 

Dans un communiqué de presse les députés du Front de gauche dénoncent "la procédure du temps programmé" qui ne leur donne plus qu'une heure de temps de parole sur le projet de loi Macron. Ils partageront leurs interventions prévues sur les réseaux sociaux.

 

50 secondes par articles ! C'est le temps qu'il reste aux députés Front de gauche pour intervenir dans les débats à l'Assemblée sur les 200 articles que compte le projet de loi Macron. En effet avec la procédure du temps programmé, il ne reste au groupe Front de gauche à l'Assemblée qu'une heure de temps de parole pour traiter de l’ensemble de la partie travail/emploi.

 

Cette procédure est un dispositif qui permet de fixer à l’avance la durée de l’examen d’un texte en séance. Un temps de parole global est ainsi attribué aux groupes parlementaires et permet "d’éviter qu’ils (les débats) s’éternisent en raison d’un nombre important d’amendements déposés notamment par l’opposition". Une façon de ne pas s'embarrasser avec la démocratie parlementaire !

 

"Nous sommes contraints de renoncer à nous prononcer, dans l’hémicycle, sur des sujets importants, dénoncent les députés Front de gauche. C’est pourquoi, pour ne pas se priver du temps restant et "tenter de convaincre le gouvernement et sa majorité de renoncer à ces mesures régressives – sur le travail du dimanche, sur le droit des licenciements ou encore sur la réforme des prud’hommes-", les parlementaires Front de gauche vont recourir aux réseaux sociaux pour faire connaître notre positionnement.

 

Ainsi, les députés du Front de gauche ont décidé de mettre en ligne sur leur site internet, leur page Facebook et leur compte Twitter, certaines de leurs interventions portant sur la publicité dans les stades, les retraites chapeau ou encore le secret des affaires. Interventions qu’ils ne pourront malheureusement pas prononcer dans l’hémicycle, qui est pourtant le lieu d’expression des représentants du peuple.

 

Loi Macron : 50 secondes par article pour les députés Front de gauche

Partager cet article

Repost 0
L'HUMAIN AVANT TOUT Canton de Pont-du-Château
commenter cet article

commentaires