Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 17:49

Les chefs d’états ne semblent plus vouloir respecter le vote des peuples, ni le choix des parlementaires élus ! Jusqu’à présent, le président de la Commission européenne était désigné par les chefs d’états presque « indépendamment » du résultat des élections européennes. Le candidat choisi devait ensuite être « élu » par la majorité des parlementaires, qui n’avait finalement que le pouvoir de le retoquer. Les chefs d’états avaient alors un mois pour proposer au parlementaire un autre candidat... En bref, les chefs d’états choisissaient le président du Parlement européen et les parlementaires n’avaient plus qu’à « avaliser » ce choix. Lors de la dernière campagne européenne, il a été promis par les chefs d’états qu’ils respecteraient le verdict des urnes et que le président de la Commission européenne serait choisi par les parlementaires. C’était un pas démocratique supplémentaire que le président de la Commission européenne soit choisi par les parlementaires et logique qu’il soit choisi dans le groupe politique arrivait en tête. C’est avec cette ambition que l’ensemble des forces politiques qui acceptent le jeu de la démocratie européenne, à l’exception de l’extrême droite, ont choisi un candidat et l’ont fait connaitre à leurs concitoyens.

 

Avec l’ensemble des forces progressistes européennes, le Front de gauche avait désigné Alexis Tsipras pour s’opposer à cette Europe de l’austérité et de la casse sociale, et pour porter le projet d’une reconstruction européenne qui place l’humain au cœur de ses priorités. Mais les chefs d’états européens se sont réunis pour notamment évoquer le nom du futur président de la Commission européenne. Ils ne semblent plus vouloir respecter le vote des peuples, ni le choix des parlementaires élus ! Ils prennent note des résultats, mais se cachent derrière des « arguments juridiques » pour garder seuls la main sur la décision du chef de l’exécutif européen. En arguant que la personne choisie pour présider la Commis­sion européenne comptait peu, les chefs d’États européens ont décidé de réflé­chir seuls aux orientations future de l’Union européenne ; et après viendra le temps de désigner le pantin qui les mettra en musique. 

 Europe : des chefs d’États sourds à la colère

Auraient-ils déjà oublié qu’on a voté ou font-il juste abstraction du vote de millions d’Européens ? Ont-ils déjà oublié l’abstention massive des Européens (56,91% en moyenne dans les 28 pays, atteignant 87% en Slovaquie) ou encore du fort score des nationaux-populistes dans certains pays, même s’ils restent minoritai­res dans le Parlement ? De la colère sociale qui s’est exprimée dans les urnes, des peuples qui souffrent de l’Europe telle quelle se fait, de la misère et du chô­mage qui sont le fruit des politiques d’austérité mené, pas un mot. Du vote de défiance des citoyens européens, pas une conclusion. Pour seule réponse à une telle défiance, ils annoncent la poursuite des mêmes orientations: la compétitivité, la croissance, la défense, les frontières. Et la poursuite des politiques d’austérité qui ravagent les peuples européens !

 

A Bruxelles va se construire le nouveau groupe parlementaire de la Gauche uni­taire européenne/Gauche verte nordique. Alors que tous les groupes politiques qui ont fait ces politiques d’austérité sont en contraction, il passe de 34 à au moins 43 députés. Et accueille de nouvelles nationalités, dont les compagnons de la gauche italienne. Renforcer ce groupe pour porter un nouveau rapport de force au Parlement européen, utiliser ses pouvoirs de législateur pour bloquer la casse sociale et porter un projet de reconstruction de l’Union européenne au service des peuples et non de la finance, c’est l’objectif de ce groupe au service de toutes celles et ceux, syndicalistes, militants associatifs et progressistes, toutes celles et ceux qui souhaitent que leur vie s’améliore

Partager cet article

Repost 0
L'HUMAIN AVANT TOUT Canton de Pont-du-Château
commenter cet article

commentaires