Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 23:38
1914/1918 : Réhabiliter  les fusillés pour l’exemple !

À l’occasion de l’inauguration de Putain de guerre, la superbe exposition Tardi au siège du PCF à Paris, Pierre Laurent a annoncé un projet de loi pour la réhabilitation des « fusillés pour l’exemple ».

En cette année de commémoration du début de la guerre 14-18, cette magistrale évocation en bande dessinée du premier conflit mondial et de la place qu’y ont occupée les hommes qui s’y sont affrontés et entre-tués a suscité engouement (la salle était comble) et émotion.

1914/1918 : Réhabiliter  les fusillés pour l’exemple !

Les visages, déjà graves, se sont décomposés quand, prenant la parole, Jacques Tardi, après avoir fait monter sur scène à ses côtés l’historien Jean-Pierre Verney, son coauteur et complice de longue date, a simplement rappelé que les soldats de 1914 n’avaient pas de chaussettes dans leur paquetage... un détail qui a son importance ! C’est tout l’art de Tardi de traduire par un détail, une expression, un gros plan dans ses dessins ce qui ne peut être exprimé par des chiffres.

Pierre Laurent, au cours du discours inaugural de cette exposition, qui s’inscrit dans un ensemble d’initiatives culturelles et politiques du PCF depuis l’automne 2013, a souligné l’importance de cet événement pour « montrer ce que fut la Première Guerre mondiale, ses causes, ses conséquences et ses enseignements pour dire non à la guerre, à toutes les guerres ».

Le secrétaire général du PCF a aussi annoncé à cette occasion qu’une proposition de loi, initiée par le PCF, allait être en discussion à l’Assemblée nationale le 22 juin prochain afin de « réhabiliter pleinement, publiquement, collectivement, c’est-à-dire accorder réparation d’un déni de justice majeur dont ont été victimes des innocents, victimes d’un système qui les a broyés », ajoutant qu’il était temps de « rendre justice à tous ceux, frères de combat, qui ont payé de leur personne, ce qui permettrait enfin que l’ensemble des morts de la Grande Guerre réintègre la mémoire nationale » !

1914/1918 : Réhabiliter  les fusillés pour l’exemple !

Partager cet article

Repost 0
L'HUMAIN AVANT TOUT Canton de Pont-du-Château - dans Editos
commenter cet article

commentaires