Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 21:10
RÉFORME TERRITORIALE : Changer d’objectifs, d’ambitions et de méthode

Vendredi 16 mai,

Pierre Laurent, Éliane Assassi et André Chassaigne étaient reçus à l’Élysée pour faire part des suggestions du PCF à propos de la réforme territoriale.

Voilà ce qu’ils ont dit :

La République est à refonder. Notre pays connaît une crise démocratique profonde qui affecte désormais toutes les institutions. Cette crise est le produit des politiques libérales menées depuis des années, confinant de plus en plus les pouvoirs publics au renoncement et à l’impuissance, cédant toujours plus de pouvoir aux logiques des grandes puissances financières […]

Cette crise grave appelle un grand mouvement de renouveau démocratique dont notre peuple doit être l’auteur. Ce renouveau doit engager la refondation de nos institutions comme celle de l’efficacité de l’action publique au service de l’égalité et de la justice, jusqu’à fonder une nouvelle République, une sixième République.

RÉFORME TERRITORIALE : Changer d’objectifs, d’ambitions et de méthode

Nous le disons clairement : pas de changement possible de nos institutions démocratiques sans démocratie, sans consultation des Français, Toute réforme d’ampleur doit être soumise à la ratification populaire par référendum […] Notre exigence est claire : nous demandons un changement immédiat de méthode, d’objectifs et d’ambition pour la réforme des institutions, singulièrement la réforme territoriale. Pour nous, les deux objectifs doivent être le renouveau démocratique et la relance de politiques publiques plus justes et plus efficaces.

RÉFORME TERRITORIALE : Changer d’objectifs, d’ambitions et de méthode

CE QUE NOUS RÉCUSONS :

 

1) la dérive autoritaire en cours

2) le déclin organisé de l’efficacité de l’action publique.

3) les gâchis au service du capital

4) la réduction insensée des budgets publics.

5) la mort programmée de la décentralisation

 

CE QUE NOUS PROPOSONS :

 

1) le maintien d’un tissu démocratique dense : la commune, la participation et l’intervention citoyenne à tous les niveaux.

2) une architecture institutionnelle qui garantisse l’égalité sur tout le territoire, favorise le partage et la coopération et non pas des institutions à la carte.

3) les moyens de réelles politiques publiques ambitieuses.

4) déprofessionnaliser la politique et la détechnocratiser ; généraliser la proportionnelle

5) un processus constituant sanctionné par la consultation des Français !

RÉFORME TERRITORIALE : Changer d’objectifs, d’ambitions et de méthode

Partager cet article

Repost 0
L'HUMAIN AVANT TOUT Canton de Pont-du-Château - dans Politique
commenter cet article

commentaires