Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 22:41

Pour toutes celles et tous ceux qui, comme nous, ont manqué la diffusion (quelque peu confidentielle, il est vrai, sur LCP (chaîne n°13 sur la TNT)).

Quelques infos sur le film en question !

Un film que personne ne voulait !

 

Un film indispensable…

 

La presse se proclame contre-pouvoir. Mais qui la possède ? Comment fonctionne-t-elle ? Pourquoi ses principaux acteurs sont-ils devenus des évangélistes du marché ? Avec la crise économique que nous vivons la question est d’autant plus d’actualité. Au terme de l’enquête, on saisira la menace qu’une information orientée idéologiquement et pervertie en marchandise fait peser sur la vie démocratique.

 

En 1932, l’écrivain Paul Nizan publiait Les chiens de garde pour dénoncer les philosophes et les écrivains de son époque qui, sous couvert de neutralité intellectuelle, s’imposaient en véritables gardiens de l’ordre établi.

 

Aujourd’hui, les chiens de garde sont journalistes, éditorialistes, experts médiatiques, ouvertement devenus évangélistes du marché et gardiens de l’ordre social.

 

Sur le mode sardonique, Les nouveaux chiens de garde dénonce cette presse qui, se revendiquant indépendante, objective et pluraliste, se prétend contre-pouvoir démocratique. Il pointe avec force et précision la menace croissante d'une information produite par des grands groupes industriels du Cac40 et pervertie en marchandise.

 

 

Réalisation : Gilles Balbastre, Yannick Kergoat

 

Scénario : Serge Halimi, Pierre Rimbert, Renaud Lambert Gilles Balbastre, Yannick Kergoat

Musique : Fred Pallem - Animation : Petite Ceinture

 

Avec dans les rôles principaux

Arlette Chabot, Laurence Ferrari, David Pujadas,
Alain Duhamel, Jean-Pierre Pernaut, Christine Ockrent, Laurent Joffrin, Franz-Olivier Giesbert, Alain Minc, Bernard-Henri Lévy, Christophe Barbier, Michel Field
et bien d'autres…

 

Durée : 1h40 – Format : DCP 1,77 - 2011

 

Un long métrage produit par

JEM Productions avec la participation du CNC

 

www.jemproductions.fr

contact@jemproductions.fr

 

 

 

Les Nouveaux Chiens de garde

Les Nouveaux Chiens de garde est un essai de Serge Halimi concernant les médias, paru en 1997 et actualisé en 2005, qui a connu un fort succès de librairie (147 000 exemplaires (2).

 

Présentation

 

Serge Halimi y présente, en quatre courts chapitres, son analyse de ce qu'il considère comme une collusion entre pouvoirs médiatique, politique et économique, à l'aide d'une étude qui se veut exhaustive sur la télévision et les grands journaux français.

 

Il prétend aussi démonter le traitement parfois partial et complaisant de certains médias français vis-à-vis des sociétés qui en sont les actionnaires.

 

Il explique aussi le peu de cas qui est selon lui fait des mouvements sociaux, et la place prépondérante des faits-divers dans les journaux télévisés. Il reprend la thèse selon laquelle « le fait divers fait diversion », selon la formule de Pierre Bourdieu, qui a préfacé ce livre. Dans son dernier chapitre, il souligne les connivences dans le milieu journalistique, facilitant les autopromotions.

 

Le titre fait référence à l'ouvrage Les Chiens de garde (1932), dans lequel Paul Nizan dénonçait les analyses des philosophes les plus célèbres de son époque : ceux-ci, pour Nizan, garantissaient la perpétuation de l'idéologie bourgeoise, en décrivant l'homme dans son identité idéale et immuable plutôt que dans son existence particulière et matérielle. Le livre de Serge Halimi commence par un exergue extrait de l'ouvrage de Nizan : « Nous n'accepterons pas éternellement que le respect accordé au masque des philosophes ne soit finalement profitable qu'au pouvoir des banquiers. »

 

Il se clôt par :

 

« Parlant des journalistes de son pays, un syndicaliste américain a observé: "Il y a vingt ans, ils déjeunaient avec nous dans des cafés. Aujourd'hui, ils dînent avec des industriels." En ne rencontrant que des "décideurs", en se dévoyant dans une société de cour et d'argent, en se transformant en machine à propagande de la pensée de marché, le journalisme s'est enfermé dans une classe et dans une caste. Il a perdu des lecteurs et son crédit. Il a précipité l'appauvrissement du débat public. Cette situation est le propre d'un système: les codes de déontologie n'y changeront pas grand-chose. Mais, face à ce que Paul Nizan appelait "les concepts dociles que rangent les caissiers soigneux de la pensée bourgeoise", la lucidité est une forme de résistance. »

 

Les Nouveaux Chiens de garde a été réédité en novembre 2005, dans une édition actualisée et augmentée.

 

Notes et références

Voir aussi

Les Nouveaux Chiens de garde, c'est désormais un film, réalisé par Gilles Balbastre et Yannick Kergoat. Produit par JEM productions, il est sorti en janvier 2012.

 

Pour toutes celles et tous ceux qui ont manqué la diffusion des "Nouveaux chiens de garde" sur LCP ce dimanche soir, une prochaine diffusion est prévue sur LCP :

Dimanche 11 Mai à 14h00

Partager cet article

Repost 0
L'HUMAIN AVANT TOUT Canton de Pont-du-Château - dans Culture et politique
commenter cet article

commentaires

Streamiz filmze 27/05/2014 23:46

Merci en tous cas !!

Film streaming 11/05/2014 01:18

Je veux vous inviter à découvrir le site http://www.film-en-lignee.com qui permet de regarder des films sans aucune limite de temps.